display | more...

The Works of Archimedes, in French. The translation was done by F. Peyrard, professor of Mathematics and Astronomy, and printed in Paris in 1807. The book has xviii + 602 pages and measures 21.5 x 27 cm. This particular edition is significant in that it is the first translation of Archimedes' works into a modern language. Many previous editions were done in Greek and Latin, but this was the first edition printed in a modern language.

It is a relatively rare book, not in the Library of Congress, in the British Library.

The title page reads:

OEUVRES
D'ARCHIMÈDE,
TRADUITES LITTÉRALEMENT,
AVEC UN COMMENTAIRE,
PAR F. PEYRARD,
Professeur de Mathématiques etd'Astronomie au Lycée Bonaparte;
SUIVES
D'un Mémoire du Traducteur, sur un nouveau Miroir Ardent, et d'un
autre Mémoire de M. DELAMBRE,sur l'Arithmétique des Grecs.
OUVRAGE APPROUVÉ PAR L'INSTITUT ET ADOPTÉ PAR LE GOUVERNEMENT
POUR LES BIBLIOTHÈQUES DES LYCÉES.
DÉDIÉ A SA MAJESTÉ L'EMPEREUR ET ROI.
A PARIS,
CHEZ FRANCOIS BUISSON, LIBRAIRE-ÉDITEUR,
RUE GÎT-LE-COEUR, No 10, ET CI-DEVANT RUE HAUTE FEUILLE, No 20.
M DCCC VII.

The contents of the book are:

  • Épitre Dédicatoire
  • Préface
  • Rapport fait à l'Institut national, Classe des Sciences physiques et mathématiques, par MM. Lagrange et Delambre, sur la traduction des Œuvres d'Archiméde
  • Œuvres d'Archimède
    • De la Sphére et du Cylindre
    • De la Mesure du Cercle
    • Des Conoïdes et des Sphéroïdes
    • Des Hélices
    • De l'Equilibre des Plans ou de leurs Centres de gravité
    • De la Quadrature de la Parabole
    • L'Arénaire
    • Des Corps qui sont portés sur un fluide
    • Lemmes
  • Commentaire sur les Œuvres d'Archimède
    • sur les deux livres de la Sphére et du Cylindre
    • sur la Mesure du Cercle
    • sur les Conoïdes et des Sphéroïdes
    • sur les Hélices
    • sur les deux livres de l'Equilibre des Plans
    • sur la Quadrature de la Parabole
    • sur l'Arénaire
    • sur les deux livres des Corps portés sur un fluide
    • sur les Lemmes
  • Miroir ardent, par le moyen duquel on peut réfléchir et fixer, sur un objet en repos ou et mouvement, les rayons solaires, en aussi grande quantité que l'on veut, par F. Peyrard
  • Rapport fair à l'Institut national, Classe des Sciences physiques et mathématiques, sur un Miroir ardent, présenté à la Classe par M. Peyrard
  • De l'Arithmétique des Grecs, par M. Delambre

Log in or register to write something here or to contact authors.